Il y a un an jour pour jour, le président Emmanuel Macron prenait la parole à 20h et annonçait un confinement strict, sans pour autant le nommer ainsi.